CV FF 2015

Recording in dark places

Frédéric Fradet – sound designer & acoustician
born 1979. Livin in Paris, France

Depuis 2013, Activité en Indépendant

on the field, recording children playing

on the field, recording children playing

 

Depuis 2007, Professeur vacataire en ambiance sonore à l’ENSAL – École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon

Ambiances Sonores Urbaines

Ambiances Sonores Urbaines

 

Depuis 2004, Artiste Plasticien à la maison des artistes

Sculpture Sonore

Sculpture Sonore

2011-2013, Ingénieur Chargé de projet en acoustique au sein du bureau d’étude Synacoustique

Ecrans routiers

Ecrans routiers

 

2011-2004, Chef de projet en acoustique au sein de l’observatoire de l’environnement sonore du Grand Lyon, acoucité

Acoucite, observatoire du bruit du Grand Lyon, etude de l'environnement sonore urbain.

Acoucite, observatoire du bruit du Grand Lyon, etude de l’environnement sonore urbain.

 

2008-2011, Résident à côté du paradis à la friche RVI

Chariot Mobile Electroacoustique

Chariot Mobile Electroacoustique

 

Diplômes :

2006 Diplôme d’Etudes Approfondies en Ambiances Architecturales et Urbaines, université de Nantes, école polytechnique de Nantes, école d’architecture de NantesCERMA, école d’architecture de GrenobleCRESSON

Ecole d'Architecture de Grenoble

Ecole d’Architecture de Grenoble

 

2002-2004 DEUST VAS
Diplôme professionnel d’Études Universitaires Scientifiques et Techniques en Vibrations, Acoustique et Signal LAUM, Université du Maine Le Mans

LAUM

LAUM

 

2002-1998 Classe de composition électroacoustique au Conservatoire National de Région de Bordeaux Classes de Christophe Havel et Christian Eloy

CNR Bordeaux

CNR Bordeaux

 

2002-1999 Licence en Arts Plastiques Option ESPACE Université Michel de Montaigne Bordeaux III « sciences humaines »

Maison des Arts Bordeaux

Maison des Arts Bordeaux

Stages & Formations :

Formation professionnelle auprès de Daniel Deshays à l’ENSATT, École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (recherche sur l’esthétique sonore) en 2007.

Daniel Deshays

Daniel Deshays

 

Rencontre et Workshop marquant avec François Baschet en 2003.

François Baschet

François Baschet

 

Stage au GRECAU en 2004, Groupe de Recherche Environnement Conception Architecturale et Urbaine, École d’architecture et de paysage de Bordeaux sous la direction de Catherine Semidor.

École Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Bordeaux

 

Stage auprès du designer sonore Didier Blanchard (Synesthésie acoustique) en 2002.

Didier Blanchard

Didier Blanchard

 

Travail auprès du compositeur et scénographe Éric Le Collen et de l’ingénieur du son Hugues Pellerin en 2001 sur le spectacle son et lumière « La bataille de Castillon ».

La Bataille de Castillon

La Bataille de Castillon

Il y a quelques années de cela, je me rappelle les soirs d’été où enfant, je demandais à ma mère de ne pas fermer les fenêtres de ma chambre au moment d’aller au lit. C’était pour écouter le babil des martinets depuis ma fenêtre et les sifflements de martinets qui tournoyaient dans la cour de l’école sur laquelle donnait l’ouverture. Tous les ans d’Avril à Octobre, les volatiles construisaient leurs nids de boue sous les pans des toits de la cour de l’école primaire de l’école de Fronsac, petite bourgade de Gironde fameuse pour son tertre et ses vignes.

Je me rappelle aussi un tuyau d’évacuation des eaux usées qui donnait de la cuisine de la maison au bac à sable du jardin par lequel je communiquais avec la voix de ma mère. Du côté du jardin le tuyau débouchait dans une cavité en béton ce qui permettait à la voix d’être entendue sans avoir besoin de se rapprocher de l’embout. De même il suffisait de parler un peu au dessus de la cavité pour pouvoir se faire entendre. C’était ma première expérience acousmatique.

J’avais aussi un jeu qui consistait à modifier les sons que j’entendais en disposant mes mains sur mes oreilles de façon à former des cavités dont je faisais varier le volume.

Plus tard, j’ai découvert l’enregistrement de la voix sur un poste à cassettes. Mes jeux sonores consistaient par exemple à lire et relire le plus rapidement possible un son en faisant lecture, retour, lecture, retour, etc. J’avais sous les mains le principe du sampling…

Il y a bien d’autres histoires, j’ai toujours été très sensible au monde sonore qui nous entoure.